"Toucher pour voir"

10/07/2018

\"Toucher pour voir\"

Depuis le mercredi 13 juin, date de l'inauguration par Madame le Maire de l'exposition "Toucher pour voir", le musée Calvet, grâce aux amis du musée et à la Fondation Calvet à travers leur Présidente Marie-Marguerite Buhler et vice-Président Bernard Gamel-Cazalis, peut s'enorgueillir de présenter quatre reliefs presque uniques en France.
Ils sont destinés aux non et mal-voyants. Proposés sur socles, ils sont constitués de résine et réalisés en 3D. Également accompagnés de MP3 diffusant un texte historique et un texte pratique, ces reliefs permettent de découvrir le tableau du bout des doigts, facilitant ainsi la vision globale de l'oeuvre.

Créé le : Mardi 10/07/2018

Journée à Montpellier

16/03/2018

Journée à Montpellier
           

Une journée hors du temps ! Ce vendredi, nous sommes partis à la découverte de deux « folies » montpelliéraines qui nous ont plongé dans l’Histoire de France.
 
La visite du château de la Mosson aux proportions incomparables nous a éblouis. Collecteur d’impôts, Joseph Bonnier de la Mosson voulut faire de ce château le berceau de sa famille. Hélas, il mourut très jeune. C’est son fils qui poursuivit l’œuvre de son père. Celui-ci aussi était un collectionneur dans l’âme. On venait de l’Europe entière admirer ses dernières acquisitions. Le château fut meublé par les plus grands, le jardin dessiné et aménagé de sculptures rapportées d’Italie.

De par ses proportions, il n’avait pas d’équivalent, ou peut-être Vaux-le-Vicomte. Mais à la mort du propriétaire, sa veuve ruinée dut vendre l’immense domaine qui fut en partie dépecé. Aujourd’hui, on ne peut que jeter un regard mélancolique sur le buffet d’eau si majestueux et le salon de musique aux médaillons délicatement sculptés par Adam, qui évoquent un monde révolu.
 
L‘après-midi, après un déjeuner délicieux, nous avons admiré le jardin italien qui nous permettait d’accéder au château de Flaugergues, belle maison à l’esprit italien mais à la façade languedocienne très sobre. Guidés par le comte Henri de Colbert, l’histoire passionnante de cette famille descendante en ligne directe de Colbert, riche en souvenirs de siècles en siècles, nous a infiniment séduit, ceci grâce aux talents de conteur de notre hôte.

Puis la clémence du temps nous a permis de diriger nos pas dans divers jardins aux collections botaniques tout-à-fait étonnantes. On peut être admiratifs de l’énergie dépensée par ces familles pour préserver leur patrimoine de génération en génération, et nous permettre ainsi de renouer les fils du temps.